lundi 20 juillet 2015

L'amour du livre de Denis Vaugeois

L'amour du livre  Denis Vaugeois  Septentrion  218 pages


Résumé:
Denis Vaugeois aime le livre: auteur, éditeur, grand maître de la Loi sur le livre de 1980, ardent défenseur de la lecture et de l'accès aux livres, on peut dire qu'il aura été un acteur marquant du monde du livre des quarante dernières années.  Dans ce livre, il nous parle de ses grandes réalisations, de son métier, de ses difficultés et de ses contraintes et de son avenir aussi.  La parole d'un amoureux du livre sur le milieu.

Mon avis:
Qui ne connaît pas Denis Vaugeois ne connaît pas le milieu du livre au Québec.  Acteur majeur depuis des décennie, il a réussit le tour de force de faire adopter une loi structurant le milieu du livre au Québec et qui a permis son essor fulgurant au cours des trente dernières années.  Dans son livre, il raconte la genèse de la fameuse loi 51 et ses conséquences.  Il détaille le métier d'éditeur, des facteurs influençant le coût d'impression, le choix des caractères, les difficultés et facilités que viennent apporter l'informatique, les questions de droit, etc.  C'est une fascinant plongée dans l'arrière-plan du milieu du livre, là, où il se fait, se vend et se vit.  Bon, pour le profane, cela doit être une totale découverte.  Pour ma part, je ne le suis pas... et j'ai pourtant énormément appris.  Des détails souvent, mais des détails importants.  La saga de la loi 51, je ne la connaissais pas, ni sa genèse.  Par contre, j'ai remarqué que dans cette partie, l'auteur nous noyait un peu trop dans les détails des personnes qui ont été au coeur de la loi: il nous présentait une personne une fois et revenait sur lui trois pages plus loin sans la resituer dans le contexte.  À la longue, ça devenait un peu mêlant!  Par contre, on peut pardonner ses petites erreurs à l'auteur puisque la mise en place d'une telle loi se s'est pas faite toute seule, bien entendu!  Un tel processus implique beaucoup de monde et surtout, beaucoup de gens déterminés, il valait la peine de tous les nommer.  Le livre date de 2005, mais on ne peut que saluer la clairvoyance de l'auteur sur plusieurs sujets: il comprenait déjà à l'époque et de façon approfondie les effets secondaires néfastes de la loi 51, voyait l'arrivée du numérique et de ses conséquences, s'inquiétait pour la concentration des éditeurs et des distributeurs entre quelques mains et les difficultés des librairies.  À lire pour les amoureux du livre, en tant que lecteur certes, mais aussi et surtout pour les acteurs du milieu et ceux qui s'intéressent à la machine qui permet l'édition au Québec.  C'est tout un univers que l'on ne peut connaître si on s'arrête à ne regarder que les kiosques au Salon du livre.

Ma note: 4.25/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire