mardi 20 août 2013

Nouvelles sous ecstasy de Frédéric Beigbeder

Nouvelles sous ecstasy  Frédéric Beigbeder  Folio  Gallimard  101 pages


Résumé:
Un recueil de nouvelles parues sur dix ans, dans la dernière décennie du XXe siècle, par l'auteur de 99 francs.

Mon avis:
Frédéric Beigbeder est un cas.  Typique à mon avis.  Le bourgeois qui veut s'éloigner du milieu dans lequel il a grandi et qu'il déteste, mais auquel il est malgré tout intimement lié.  Ça transparaît dans ses écrits.  Les nouvelles de ce recueil sont un chant de révolte, mais une révolte qui encense autant qu'elle dénonce.  Très bien écrites, mais fardées d'un soupçon de rébellion adolescente, ces nouvelles permettent de bien cerner l'oeuvre du controversé auteur.  Parce qu'elles s'étirent sur dix ans, elles pourraient être dissemblables, mais soit le choix a été bien fait, soit l'oeuvre a une constante.  Dans tous les cas, l'ensemble en sort relativement homogène.  J'ai particulièrement aimé la nouvelle tournant autour de la mort de Lady Di (qui nous prend totalement par surprise à la fin) et aussi celle proclamant la mort du sida.  Libre penseur Frédéric Beigbeder?  Sans doute pas, mais dandy aimant se déclarer autre, alors ça, oui.

Ma note: 3.75/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire