mardi 22 juillet 2014

La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson

La mort d'un apiculteur  Lars Gustafsson  Belfond  221 pages


Résumé:
Lars Lennart Westin est apiculteur en Suède, dans une région peu urbanisée, au bord d'un lac.  Il est atteint d'un grave cancer ou peut-être pas, il a brûlé la lettre de l'hôpital lui annonçant le résultat des tests.  Tout ce que nous avons de lui est une série de courts textes, des lambeaux de ses écrits, sans véritable ordre chronologique, les restes de cahiers retrouvés chez lui.  Après sa mort?  On ne le sait, pas on n'a que ces fragments pour reconstituer son histoire...

Mon avis:
C'est le genre de livre que l'on lit non pas pour son intrigue haletante (y'en a pas), mais tout simplement pour se laisser charmer par le petit morceau de vie dans lequel on plonge.  Lars est sur le point de mourir, enfin peut-être.  La douleur ne lui laisse guère de répit, mais dans l'ignorance du diagnostique, il doute.  Le récit, du fait qu'il est formé de textes éparpillés retrouvés un peu au hasard, comporte peu de structures.  Par contre, on se laisse facilement emporter par le récit de cet homme qui continue sa vie, un peu malgré tout.  Il nous raconte son présent, mais aussi des moments de son passé, de la façon dont cela lui revient, au rythme des anecdotes qui effleurent son esprit.  Ce récit, bien que facile à lire, n'est pas aussi léger que l'on pourrait le penser: sous les apparences se cachent un auteur aguerri qui maîtrise très bien son style.  Cela en fait un roman qui pourrait autant être une lecture d'été qu'une lecture très littéraire, selon l'angle avec lequel on préfère l'aborder.

Ma note: 3.75/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire