mardi 9 février 2016

Les livres de cuisine

Salut!

J'aime beaucoup les livres, l'objet je veux dire.  À force de me faire dire toute mon enfance que les livres étaient mes amis (merci Maman!), je me suis attachée à eux au point de me sentir presque coupable si les coins sont le moindrement cornés.  C'est vrai dans la grande majorité des situations.  Il y a une catégorie qui est totalement dans l'exception: les livres de cuisine.

Les livres de recettes, de cuisine, de bouffe ou, nommez-les comme vous voulez, je les aime!  J'en aie une tablette pleine et elle est en constante augmentation.  Enfin, constante...  J'en achète un et je passe des mois à piocher dedans toutes les recettes qui me tentent et je prends des notes afin de les essayer.  Alors bon, la plupart d'entre eux finissent par ressembler pas mal à ça à un moment ou à un autre de leur passage chez moi:

Tout ce qui dépasse marque la page d'une recette que je veux essayer...  Ouille!

Et j'ai beaucoup d'imagination pour les signets...

Ceux qui n'ont encore rien dans leurs pages sont ceux que je n'ai pas encore lus!
 Alors voilà, les livres de recettes ont une place à part dans mon coeur.  Parce que ce sont les rares livres que je ne m'inquiète pas de tacher, de plisser, de mouiller, de couvrir de notes et de déformer à force d'usage.  Les innombrables recommandations de ma mère concernant les livres prennent le bord lorsqu'il s'agit de livres de recettes.  Ces livres-là, ils vivent avec moi dans ma cuisine, ce qui inclut les traces de sauce, de gras, d'eau et tout ce qui va avec, alors ils prennent les risques qui viennent avec leur vie à cet endroit!

Sans blague, alors que pour moi, les livres sont sacro-saints, ces livres-là ont la vie dure.  C'est peut-être une petite revanche sur mon perfectionnisme pour le reste.  Ok, je reste maniaque, mes livres de recettes ne sont pas si sales que ça.  Sans doute parce que dès que j'aime une recette, je la recopie dans mon livre de recettes personnelles qui a lui, mais vraiment beaucoup de vécu!  N'empêche, je crois que les livres de recettes sont à part dans mon esprit par rapport à mes autres livres.  Ce sont des livres pratiques avant tout.  Ce n'est pas de la littérature.  Pas grave si un peu de gras de bacon revole dessus!

@+ Mariane

6 commentaires:

  1. Tu dois évidemment connaître la librairie gourmande à Montréal?
    http://librairiegourmande.ca/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne la connais pas, je connais plusieurs libraires avec de très bons coins recettes par contre!

      Supprimer
  2. Ah, les livres de recettes! Moi aussi j'en ai une collection appréciable. Et les miens sont désormais barbouillés d'annotations du genre "remplacer la farine par moitié sarrasin, moitié fécule de patate".

    Ceux que j'aime beaucoup (et qui contiennent trop de recettes utiles pour que je les recopie toutes) sont tachés, le dos brisés, les coins cornés, y'a des post-it dedans... bref, tu en ferais une attaque, j'suis sûre! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Non, je te les piquerais pour recopier les plus tâchées, c'est sûr qu'elles sont bonnes!!!

    RépondreSupprimer
  4. En effet, c'est toujours un bon indice! ;) (Mon livre de recette sans gluten s'ouvre par défaut sur la page du pain irlandais au chocolat, c'est tout dire! ;)

    RépondreSupprimer