mardi 3 février 2015

Le quart de millimètre de Zviane

Le quart de millimètre  Zviane  Grafigne.com 337 pages



Résumé:
Le carnet de Zviane, publié d'abord sous forme de blogue, racontant ses péripéties de musicienne classique et de bédéiste.

Mon avis:
Comment dire j'aime Zviane d'une autre façon???  Aucune idée!  Certes, ce recueil est avant tout un ensemble assez disparate de courtes BDs d'abord publiées sur son blogue, mais il en ressort une certaine constance.  Pourquoi?  Et bien, parce que Zviane nous parle d'elle et qu'on peut la suivre parce qu'on évolue à ses côtés.  Elle nous parle de musique, de BDs, de ses voyages (la passe sur les transports en commun en France est hilarante!), de ses relations avec l'une de ses profs qui a été profondément marquante pour elle.  De tout, de rien, mais raconté avec sa patte et c'est ça qui fait toute la différence.  Les dessins?  Parfois très simples, parfois plus travaillés, tout comme les scénarios et les histoires racontées.  Ce n'est pas égal, mais c'est vivant.  J'ai particulièrement aimé les passages où elle nous explique le fonctionnement de la musique classique, comme le principe de la fugue, ou l'harmonie versus le contrepoint...  Ça paraît technique, mais sous son crayon, on aurait de la facilité à se dire, mais non, c'est si simple au fond!  Mais comme elle le dit si bien, sous les apparences ce n'est pas si simple.  Pas pour rien que l'on dit que sous les perruques des Mozart et Betthoveen se cachent un génie!  Zviane est musicienne et elle admire leurs oeuvres, mais elle ne prétend pas être à leur niveau pour autant.  De voir ses tiraillements intérieurs nous rend très proche d'elle, tout simplement parce qu'elle ne se prend pas pour une autre, elle est elle-même.  Bon, comment le dire autrement?  Non, y'a pas d'autres façons: j'aime Zviane.  Sans doute pour ça que je ne remarque aucun défaut à ses BDs.  Je trippe tellement que je ne les voie même pas...

Ma note: 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire